Que faut-il prendre en compte pour diriger une entreprise en étant aux USA ?

Si vous ne savez pas ce qu’est le VISA E, voici un petit rappel. Il s’agit d’un VISA d’investisseur qui va vous permettra de travailler aux USA ou de prendre la direction d’une entreprise dans ce pays. Il faut donc bien penser à effectuer une demande de VISA E pour vous rendre aux Etats-Unis tout en respectant le droit.
Vous pouvez d’ailleurs vous renseigner sur différents types de VISA délivrés car il existe le VISA-E-1, VISA-E-2, VISA-E-3.

Investir aux Etats-Unis avec l’autorisation du VISA-E

Le VISA E est une autorisation pour un non-immigrant mais il peut tout à fait être renouvelé de nombreuses fois sans connaitre la moindre limite. Il faut toutefois répondre à une condition, votre entreprise doit toujours être active et faire du chiffre d’affaire pour que votre demande de VISA E soit validée. Vous obtiendrez ce type de visa pour une durée de 5 ans et il est accessible aux investisseurs, gérants d’entreprises, et cadres spécialisés par exemple.
Mais ce n’est pas tout, la loi américaine permet à votre conjoint de demander un permis de travail valable sur le sol américain. Cela est valable si votre conjoint est membre d’un pays avec des relations commerciales liées aux USA et ce droit reste actif tant que l’investisseur a un VISA valide.

Que faut-il prendre en compte pour diriger une entreprise en étant aux USA ?

En savoir plus sur le VISA E type E1

Le VISA E type E1 est utilisé pour investir aux États-Unis plus librement. Il est disponible pour les hommes d’affaires qui exercent du commerce de bien et service avec ce pays. Il faut donc que les citoyens viennent d’un pays ayant signé un traité commercial avec les USA pour obtenir le VISA E1.
SI vous souhaitez l’obtenir, vous devez effectuer une demande en vous rapprochant du consulat américain de votre pays d’origine. Vérifiez bien les conditions pour l’obtenir et attendez l’approbation de votre VISA. Vous obtiendrez donc votre autorisation en fonction de votre durée autorisée. Si toutefois vous effectuez une demande de ce VISA avec un autre non immigrant, vous pouvez directement passer au changement de statut.

Quelles sont les conditions pour le demandeur du VISA E1 ?

Il est primordial de faire votre demande en ayant la bonne qualification (expérience et connaissance) pour votre poste dans la société qui sera sur le sol américain. Il faut donc penser à ces éléments avant d’effectuer une demande.

Quelles sont les conditions pour l’entreprise avec un VISA E1 ?

L’entreprise est également à prendre en compte puisqu’elle doit avoir des qualifications précises pour se développer sur le sol américain. Il faut donc que votre demande de VISA concorde avec les différentes opérations commerciales entre le pays du demandeur et les USA.
Pour cela, vous devez prendre en compte les biens et services, l’achat, la vente, l’importation et l’exportation. Mais ce n’est pas tout, vous devez également veiller à ce que l’activité de l’entreprise ait débuté avant d’effectuer la demande du VISA. Il faut avoir un certain volume de transactions commerciales entre l’étranger et les USA pour effectuer une demande avec un bon dossier. Il n’existe pas de quota précis mais plus votre entreprise montrera qu’elle arrive à bien importer et exporter, plus vous arriverez à montrer l’importance de vos transactions.

Les conditions pour obtenir le VISA E de type E2

Le VISA E2 est réservé aux citoyens étrangers qui sont originaires d’un pays concerné par l’accord bilatéral d’investissement avec les USA. La durée de ce VISA E2 sera donc calculée en fonction de ces accords. Si vous êtes entrepreneur ou investisseur et que vous avez l’intention d’implanter une entreprise américaine, vous pouvez vous renseigner sur ce VISA.

Comment avoir ce VISA E2 ?

L’investisseur doit être citoyen d’un pays possédant un traité bilatéral avec les USA, et posséder au minimum 50% de la société. Il est également important que l’investissement vienne de fonds propres, que cela couvre les frais de lancement.
Votre entreprise doit aider au développement de l’économie locale également.

Les avantages

Votre conjoint peut obtenir un permis de travail et le VISA est renouvelable tant que votre entreprise est en activité et réalise du chiffre d’affaire.

Les inconvénients

Vous ne pourrez pas demander de carte verte et il ne sera plus valable à la fin de votre activité.

VN:D [1.9.22_1171]

Votez pour cet article

Rating: 9.0/10 (1 vote cast)
Que faut-il prendre en compte pour diriger une entreprise en étant aux USA ?, 9.0 out of 10 based on 1 rating
Donnez votre avis

«

Laisser un commentaire

Votre adresse ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser les balises HTML suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Question Anti-Spam *