Comment savoir si un grain de beauté est cancéreux ?

Chez plusieurs personnes, des dizaines de grains de beauté couvrent le corps et sont bénins la plupart des cas. Toutefois, certains peuvent se révéler cancéreux, d’où la nécessité de les surveiller. Mais comment savoir si un grand de beauté est dangereux ? Il y a-t-il un moyen pour l’éliminer ? Décryptage dans cet article. 

Qu’est-ce qu’un grain de beauté ?

Encore appelés médicament naevus, les grains de beauté sont des zones de la peau plus foncées que le reste du tissu cutané. Ils apparaissent dès l’enfance et atteignent en grand nombre lorsque l’individu est à l’adolescence ou touche la trentaine. Chez une personne adulte, on compte une vingtaine de grains de beauté le long de son corps.

Les grains de beauté sont une propagation anormale des mélanocytes. Ces derniers sont des cellules cutanées qui produisent la mélanine, connue pour être le pigment naturel qui confère à la peau une teinte brune.

D’après les études, 70 à 80 % des cas de grain de beauté entraînent un cancer de la peau qui s’installe sur un tissu cutané sain. Les spécialistes de santé parlent alors de mélanome. La tache pigmentée prend une coloration qui va du rose au brun. Dans 20 à 30 % des autres cas, le cancer de la peau ne survient que suite à une dégénérescence d’un seul grain existant déjà.

Quels sont les signes d’un grain de beauté cancéreux ?

Pour savoir si un grain de beauté est dangereux, il est possible de faire un examen en analysant ses caractéristiques. Ces dernières correspondent aux 5 premières lettres de l’alphabet (ABCDE) :

  • À (asymétrie) : lorsqu’il n’est pas rond et bien régulier, mais de forme asymétrique, il devient suspect ;
  • B (bords) : lorsque ses bords deviennent irréguliers, dentelés ou encore mal délimités, il est à surveiller ;
  • C (couleur) : tant que la couleur est uniforme, il n’y a pas de danger. Par contre lorsqu’il présente des zones plus foncées que d’autres ou encore a plusieurs teintes, il pourrait cacher un cancer ;
  • D (diamètre) : quand il dépasse les 6 mm ou qu’il grossit trop vite, il est donc à surveiller ;
  • E (évolution) : lorsqu’il n’est pas stable et qu’il évolue trop vite, il devient suspect.

Lorsque l’un de ces signes est remarqué sur un grain de beauté, il est recommandé de contacter un dermatologue pour un examen. Il est aussi possible d’en faire photo à envoyer au professionnel de santé.

À quel moment faut-il enlever un grain de beauté cancéreux ?

À quel moment faut-il enlever un grain de beauté cancéreux ?

Il n’existe pas de remède pour traiter le mélanome. La seule solution possible est une intervention chirurgicale pour l’enlever. Et plus tôt l’opération aura lieu, mieux ce sera pour la personne atteinte.

Pour un début de grain de beauté considéré comme cancéreux, la tumeur peut être enlevée par une chirurgie plastique ou une chirurgie chez le dermatologue. Cependant, la technique la plus employée est l’excision simple à travers un bistouri. Celle-ci se fait sous anesthésie locale, soit de raser le grain de beauté, soit pour le brûler au laser. Réalisée tôt, l’opération garantit une guérison à 100 %. Toutefois, la peau doit être surveillée durant un bout de temps.

Lorsque l’opération n’a pas eu lieu tôt et que le mélanome s’est proliféré sous le tissu cutané, métastaser dans les ganglions lymphatiques, il n’y a pas de guérison après opération. Cependant, la radiothérapie, la chimiothérapie ou l’immunothérapie aide à rallonger l’espérance de vie du patient.

VN:F [1.9.22_1171]

Votez pour cet article

Rating: 9.0/10 (1 vote cast)
Comment savoir si un grain de beauté est cancéreux ?, 9.0 out of 10 based on 1 rating
Donnez votre avis

«

»

Laisser un commentaire

Votre adresse ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser les balises HTML suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Question Anti-Spam *